10:12pm , Monday 20th August 2018

French Report Covering Othmane Battikh, Tunisia

April 20, 2015

Dans le cadre du programme de développent et de réorganisation du système pédagogique dans les jardins d’enfants et les écoles coraniques, une réunion de travail a eu lieu entre Samira Marai Friâa, ministre de la femme, de la famille et de l’enfance et Othmane Battikh ministre des Affaires religieuses.  Au cours de cette réunion, la question des jardins  coraniques a été abordée.
Ces établissements qui ont tendance à opter, dans l’enseignement des enfants, pour des approches totalement étrangères à notre culture et à nos coutumes,  ne feraient que propager  l’extrémisme et la radicalisations dès le plus jeune âge  .
Les deux ministres ont de ce fait, affiché leurs fermeté et leur détermination à combattre ce phénomène qui a pris de l’ampleur au temps de la Troïka.  L’éradication de ces établissements illégaux constitue un point commun entre les programmes des deux ministères.
Lors de la présentation du programme des 100 premiers jours du ministère, madame Maraî a déclaré que la priorité est de fermer les jardins d’enfants illégaux y compris les jardins coraniques.
Selon la ministre, la réforme de la loi régissant les jardins d’enfants est en cours d’étude, ce qui permettrait de sanctionner les contrevenants.
De son côté Othmane Batikh a encore une fois manifesté son hostilité  vis à vis de ces établissements  qui exercent selon lui “hors du cadre juridique établi par le ministère”.
D’après monsieur Battikh, les écoles coraniques traditionnelles sont les seuls établissements qui jouissent de l’autorisation du ministère des Affaires religieuses.

To read more about investigation

Related News


Comments